Je ne connaissais pas du tout la plume d’Estelle Faye, et en voyant que son roman Widjigo était disponible en version audio chez Netgalley, j’ai eu envie de le découvrir. Vous le savez peut-être déjà si vous avez lu ma chronique du roman La librairie des rêves ensevelis, j’aime beaucoup écouter des livres audio.

L’histoire me semblait prometteuse. J’ai bien compris en lisant le résumé qu’il y aurait un lien avec les légendes amérindiennes, et que ce roman allait mêler récit historique et fantastique. En principe, ce mélange avait tout pour me plaire, malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Résumé du roman

En 1793, Jean Verdier, un jeune lieutenant de la République, est envoyé avec son régiment sur les côtes de la Basse-Bretagne pour capturer un noble, Justinien de Salers, qui se cache dans une vieille forteresse en bord de mer.
Alors que la troupe tente de rejoindre le donjon en ruines ceint par les eaux, un coup de feu retentit et une voix intime à Jean d’entrer. A l’intérieur, le vieux noble passe un marché avec le jeune officier : il acceptera de le suivre quand il lui aura conté son histoire.
Celle d’un naufrage sur l’île de Terre-Neuve, quarante ans plus tôt. Celle d’une lutte pour la survie dans une nature hostile et froide, où la solitude et la faim peuvent engendrer des monstres…

Widjigo de Estelle Faye

Mon avis sur ce roman

Je remercie une nouvelle fois Netgalley et audiolib pour m’avoir permis de découvrir ce roman d’Estelle Faye, Widjigo.
Malheureusement, je dois reconnaître que malgré ce que me laissait suggérer le résumé du roman, je n’ai pas apprécié cette histoire.


J’ai eu quelques difficultés parfois à bien comprendre la lecture faîte par l’autrice elle-même. Il y avait selon moi quelques soucis d’articulation. En tout cas, je n’ai pas bien compris le début du roman. J’ai trouvé la lecture un peu monotone malgré les efforts de la lectrice pour la rendre plus vivante.
Concernant l’histoire en elle-même, j’ai apprécié que l’action se déroule à Terre-Neuve, sur les terres de ce qui fut autrefois la Nouvelle-France. Cependant, ça n’a pas suffit à m’aider à m’imprégner de cette lecture et je suis la première déçue de ne pas avoir su capter ce que l’autrice voulait nous faire vivre à travers cette histoire. J’ai pu remarquer par la suite en lisant d’autres avis sur ce roman qu’Estelle Faye fait partie des auteurs qui ne laissent pas indifférent. Soit on adore leur style, soit on le déteste.


Tant pis, ça arrive. Je suis un peu triste de ne pas avoir su apprécier ce roman à sa juste valeur. C’est aussi ça l’amour pour la littérature, parfois nous ne sommes juste pas le lecteur idéal du roman.

★★★★★

Laisser un commentaire

Caroligraphie

🖋️📚🏺 Salut, je m'appelle Caroline, j'ai 33 ans et je vis près d'Arras.
Diplômée en Histoire, c'est un sujet que j'aime retrouver également en littérature à travers les romans historiques, les thrillers, ou encore la fantasy YA. Je suis également passionnée par le patrimoine, les mystères, l'ésotérisme et je pratique la généalogie 😊
Pour finir, je suis une lectrice qui préfère le café plutôt que le thé, mais vous trouverez toujours un chat près de moi ! 🐱

Vous pourriez également aimer...

%d blogueurs aiment cette page :